Qui sommes-nous ?

Le rôle du centre régional est de coordonner les dépistages organisés
des cancers avec l’objectif d’en augmenter le taux de participation et
d’être acteur de la prévention en santé publique

Comment nous contacter ?

Contact

Le mot du président

Le dépistage organisé, qu'est-ce que c'est ?

Le dépistage organisé est une invitation à réaliser des
examens de surveillance de symptômes de certains
cancers. Chaque dépistage s’adresse à une tranche
d’âge spécifique afin de réduire plus efficacement les
cas de cancer avancés.
On compte aujourd'hui trois dépistages organisés :

Président

Denis SMITH
Président Centre de Coordination / Dépistage des Cancers de Nouvelle-Aquitaine

Pour beaucoup de cancers, plus le diagnostic est fait tôt, moins les traitements sont lourds et meilleurs sont les chances de guérison. L'intérêt du diagnostic précoce est fondamental car il permet de mieux soigner, mais aussi de limiter les séquelles liées à certains traitements. Dépister c'est savoir : pour agir et soigner.

Les dépistages

Dépistage cancer du seinDépistage organisé du cancer du sein

Le cancer du sein est le plus fréquent des cancers chez la femme. C’est aussi la première cause de décès prématurée des femmes en France.

Décelé à temps, 9 cancers du sein sur 10 peuvent être guérit.

Vous avez entre 50 et 74 ans, ce dépistage s’adresse à vous !

Après avoir reçu votre invitation, l’examen est une simple mammographie, renouvelable tous les deux ans

Dépistage cancer colorectalDépistage organisé du cancer colorectal

Le cancer colorectal est le troisième cancer le plus mortel. Il touche les femmes et les hommes principalement après 50 ans.

Le test de dépistage est simple : Si vous avez entre 50 et 74 ans vous recevez votre invitation du CRCDC.

Vous demandez un test auprès de votre médecin traitant.

Après l’avoir réalisé, vous l’envoyez à l’adresse prévue à cette effet, puis vous recevez les résultats.

Dépistage du cancer de l'utérusDépistage organisé du cancer de l'utérus

S’adressant aux femmes de 25 et 65 ans, ce dépistage est à effectuer si vous n’avez pas de rendez-vous réguliers avec votre gynécologue.

Deux frottis sont réalisé avec un an d’intervalle puis ensuite tous les 3ans.

Pour les femmes plus jeunes, une vaccination contre le papillomavirus permet de diminuer les risques de cancer.

Footer